La Chia : une sauge sud-américaine méconnue en Europe

La CHIA (salvia hispanica) est une plante ancienne redécouverte par les Européens au début des années 1990. Elle est encore rare à trouver en graine mais pousse parfaitement bien dans toutes les régions de France.

Comment et pourquoi cultiver la Chia ?

chia sauge bio
Pousses de Chia bio

De la famille des sauges, elle fut nommée hispanica à la gloire des Espagnols. Le terme chia est dérivé de chiyan qui désigne la sauge Salvia hispanica en nahuatl, la langue des Aztèques. Elle se sème en pleine terre lorsque les gelées ne sont plus à craindre. Les semis ont besoin de beaucoup d’eau pour germer mais une fois sorti de terre, le plant nécessite peu d’eau. Il faut le protéger en hiver si vous êtes dans une région où il gèle. Le plant mesure jusqu’à 100 cm environ et donne des hampes de fleurs bleues produisant une petite graine presque ronde, mouchetée, de la couleur d’une graine de ricin mais plus petite. C’est cette graine qui intéresse les fins gourmets européens.

La Chia était la 3ème source d’alimentation de plusieurs peuples amérindiens (après le maïs et le haricot). Elle passe pour avoir de nombreuses propriétés : riche en Omega-3 et Omega-6, en proteine et en vitamine, notamment vitamine B3 et B9. Riche en fibre, elles facilitent le transit intestinal.

Idées de recettes avec la Chia

Graines de Chia sauge
Graines de Chia

Les graines de Chia se dissolvent dans l’eau pour donner un liquide gélatineux. Elles peuvent se consommer tout simplement nature mais elles sont le plus souvent utilisées pour agrémenter des salades ou du muesli. Elles peuvent aussi être ajoutées à la fabrication du pain ou être réduites en farine. Leur texture gélatineuse permet également de les utiliser pour épaissir une sauce ou pour remplacer un blanc d’œuf. Les amérindiens l’utilisaient même comme liant dans leurs peintures corporelles.

Attention : les personnes allergiques à d’autres graines doivent éviter la graine de Chia.

Advertisements