Comment planter des fraisiers ?

Replanter un fraisier nécessite un peu de savoir-faire. Suivez le guide…

Préparer le terrain

La terre où vous souhaitez planter vos fraisiers doit être meuble, bien aérée. Il est donc important de bien la bêcher. Nous vous conseillons de faire vos plantations sur butte, ce qui évitera l’excès d’humidité aux racines. Espacez les pieds de 30 à 40 cm et laissez 25 à 40 cm entre chaque rang.

Nous vous déconseillons de planter vos fraisiers au même endroit que l’année précédente. Une planche de fraisiers se change tous les 3 ans.

fraisier-san-andreas fraise
Fraises San Andreas

La livraison de vos fraisiers

Les fraisiers livrés racines nues se plantent de septembre à mai-juin. A l’automne, les fraisiers sont des plants frais. Ils viennent tout juste d’être arrachés pour être expédiés. Au printemps, les fraisiers livrés sont des « plants frigos » : ils ont été arrachés à l’automne et laissés en chambre froide tout l’hiver. C’est une technique de conservation universelle employée depuis plus de 50 ans.

Si vous ne pouvez pas planter dès réception du colis, stocker les paquets dans un local frais. Ne les déballez pas, laissez-les dans leur plastique jusqu’à la dernière minute.

Si vous recevez des plants de fraisiers en godets, arrosez-les abondamment puis retirez-les de leur godet en conservant bien la motte de terre pour la planter.

Lorsque vous recevez vos fraisiers, ne prenez pas garde à l’apparence des feuilles. Un feuillage fané, avec des feuilles jaunes voire brunes n’a aucune incidence sur la reprise du plant… à condition de respecter le mode d’emploi qui va suivre…

La plantation des fraisiers

fraisier-avant-plantation-couper-feuillesLa force vive du fraisier se trouve dans le collet. Les feuilles ne sont pas indispensables, bien au contraire : elles épuisent le plant si vous le repiquez avec les feuilles. Il faut donc IMPÉRATIVEMENT couper les feuilles de vos fraisiers avant de les planter, même si elles sont encore vertes.

Avant de planter vos fraisiers, placez-les dans de l’eau pendant quelques heures.

Lorsque vous placez le plant dans son trou, veillez à bien étaler les racines pour qu’elles ne soient pas compactées. Placez-les pour qu’elles ne remontent pas. Si elles sont très longues, vous pouvez les raccourcir un peu.

fraisier-planter fraiseLe fraisier doit être enterré jusqu’au collet, c’est-à-dire jusqu’à la limite des racines. Ensuite, tassez bien la terre autour et arrosez abondamment. Le tassement et l’arrosage permettront à la terre d’adhérer aux racines.

S’il faut chaud, arrosez vos fraisiers chaque jour pendant les 2 premières semaines pour assurer une bonne reprise.

L’entretien des fraisiers

Nous vous conseillons de biner souvent vos fraisiers pour éviter la pousse d’herbes indésirables. Pour éviter cette opération fastidieuse, vous pouvez aussi choisir de poser un film plastique noir.

N’hésitez pas à couper les stolons. Les fruits bénéficieront ainsi de toute l’énergie de la plante.

Au départ de la végétation et après la récolte, répandez un engrais spécial fraisier.

Et les fraises, on les cueille quand ?

Fraises Charlotte
Fraises Charlotte

Vous avez 2 types de fraisiers : les remontants donnent plusieurs récoltes de fruits dans l’année ; les non-remontants n’en donnent qu’une seule.

Donc si vous plantez une variété non-remontante comme les fraises Madame MOUTOT au printemps, vous n’aurez des fraises que l’année suivante entre mi-mai et fin juin, pendant 3 à 4 semaines. La récolte sera plutôt abondante et vous permettra de confectionner glaces et confitures. Nous vous recommandons de planter les fraisiers non remontants à l’automne pour pouvoir bénéficier d’une récolte au printemps suivant.

Si vous plantez une variété remontante, comme les fraises CHARLOTTE, nous vous conseillons de supprimer la 1ère hampe florale afin de mieux faire fructifier la plante et de préparer ainsi 2 récoltes : la première en juin/juillet et la seconde, qu’on appelle « la remontée », à partir de mi-août jusqu’aux premières gelées.

Advertisements