Le compost : une économie écologique

Les habitudes ont évolué ces dernières années : de nombreuses familles trient leurs déchets et mettent dans des sacs transparents les déchets recyclables. C’est bien. Mais que faire des déchets organiques ? Du compost bien sûr !

déchets organiques compostLes médias nous le disent et redisent : nous produisons trop de déchets ! Les foyers français ont modifié leurs habitudes peu à peu en triant les déchets recyclables. Certaines marques industrielles ou grands surfaces jouent aussi le jeu en réduisant les sur-emballages. Nous avons ainsi réduit la quantité de nos déchets. Mais la part des déchets organiques compostés restent faible : seulement 14%  de nos déchets partent au compost (chiffres de l’Ademe). Or nos épluchures de cuisine, nos fruits et légumes abîmés, nos marcs de café, nos coquilles d’oeuf… sont autant de déchets qui font toute la réussite d’un bon compost.

Comment produire un bon compost ?

Comme vous le savez, le compost est produit par des insectes et des micro-organismes qui se nourrissent de nos déchets et produisent de l’humus (du compost). Or, il faut prendre soin de donner les bons aliments à nos petits amis les décomposeurs.

Lorsque vous compostez les déchets organiques, il faut veiller à maintenir un rapport matière carbonée / matière azotée de 20/30 ; c’est-à-dire que pour 200g de matière carbonée, vous devez mettre dans votre composteur 300g de matière azotée.

Les matières carbonées sont en général bruns, durs et secs, comme par exemple les branches, feuilles mortes, la paille, les branches broyées, le papier, le carton. Les matières azotées sont verts, mous et mouillés, comme les épluchures de fruits, les restes de légumes et tonte de gazon.

composteur rollmix

Aération et humidité du compost

Deux autres paramètres sont très importants pour produite un bon compost : l’aération et l’humidité de la matière.

L’eau est indispensable au développement des micro-organismes. Le taux d’humidité doit être de 50% environ. N’hésitez pas à arroser votre compost durant la saison sèche, sans quoi les décomposeurs ne survivront pas.

L’oxygène est également indispensable à nos petits amis. C’est le second intérêt des matières carbonées qui sont généralement plus dures que les matières azotées et permettent une meilleure aération du compost. Nous vous conseillons également de mélanger régulièrement votre compost afin d’aérer les déchets situés au centre qui pourraient manquer d’oxygène.

Un composteur efficace

Il existe une grande variété de composteurs, de toute taille et pour diverses utilisations : dans un jardin, sur un balcon, dans la cuisine… Les premiers prix débutent à une trentaine d’euros. Un bon investissement pour bénéficier d’un engrais gratuit après quelques semaines de compostage.

 

Advertisements